5 conseils pour réussir au niveau mondial
 
Avatar d'Eric WatsonPar : Eric Watson
18 mars 2016

5 conseils pour réussir au niveau mondial

Grâce à ces cinq conseils judicieux, votre entreprise peut courtiser et convertir de nouveaux clients de manière intelligente sur les marchés internationaux.

 

Votre entreprise dispose-t-elle d'offres en ligne et multicanal suffisamment robustes pour se développer à l'international en 2016 ? Grâce à ces cinq stratégies clés, cette année pourrait bien être marquée par un succès mondial pour votre entreprise.

N°1 : dans la mesure du possible, vos sites doivent être rédigés dans la langue locale

Pour se développer à l'international, traduire le site Web du marché principal visé par votre entreprise à destination des nouveaux marchés est l'élément le plus important. S'il s'agissait de poker, on parlerait des « enjeux ».

Pourquoi ? Même si l'anglais reste la deuxième langue la plus utilisée dans le monde (derrière le chinois), MotionPoint s'est aperçu à bien des reprises que les consommateurs préfèrent largement des sites traduits dans leur langue maternelle. D'un point de vue commercial, ces sites localisés obtiennent également de bien meilleures performances sur ces marchés.

Ce principe s'applique également à des régions où la pratique de l'anglais est très largement répandue. Prenons l'exemple de la Scandinavie. Un client de MotionPoint spécialisé dans le e-commerce a vu ses revenus exploser de plus de 62 % au cours de la première année ayant suivi la traduction de son site (déjà très performant) vers le suédois, au moment d'aborder ce marché.

Vous abordez le marché britannique ou australien ? Là encore, ne négligez pas l'importance de la localisation. Comme évoqué précédemment, les utilisateurs de ces marchés apprécient les entreprises qui utilisent une orthographe et un vocabulaire adaptés à leur pays. (On citera l'exemple du pantalon : trousers versus slacks.) Cela se « traduit » en termes de ventes : dans certains cas, les taux de conversion sont doublés par rapport à des sites sans localisation.

Cela peut aussi favoriser vos efforts en termes d'optimisation pour les moteurs de recherche (SEO). En effectuant ces changements mineurs dans vos contenus, en traduisant notamment les méta-titres et les méta-descriptions des pages Web, vous aidez les moteurs de recherche à différencier vos sites internationaux. Ceci évite d'être pénalisé par des doublons de contenus.

N°2 : permettre aux locaux de trouver votre nouveau site

Alors que de plus en plus d'entreprises continuent de se développer sur les marchés internationaux en ligne, il est plus important que jamais que votre marque puisse être trouvée facilement.

L'une des clés pour y parvenir est de bénéficier d'un niveau de référencement élevé sur les moteurs de recherche internationaux. Malheureusement, les entreprises qui débutent sur de nouveaux marchés ont souvent une présence en ligne moins prononcée au niveau international. Cela réduit grandement la probabilité de bénéficier d'un bon référencement au niveau des moteurs de recherche locaux.

Mais il existe désormais des solutions pour limiter ce problème déjà ancien. Pour cela, MotionPoint propose plusieurs technologies majeures qui améliorent de manière spectaculaire l'optimisation sur les moteurs de recherche et le référencement des pages.

L'une des ces technologies est URL Optimization Management : MotionPoint traduit le texte de l'URL d'une page Web pour optimiser le nombre de mots clés pertinents sur un site international. Cette tâche, qui peut sembler insignifiante, permet aux consommateurs de trouver votre site. Les clients de MotionPoint qui ont utilisé cette technologie ont relevé une hausse moyenne de 64 % du trafic organique et de 104 % du chiffre d'affaires lié au trafic organique vers la version traduite de leur site.

Contrairement à d'autres solutions comparables, la technologie URL Optimization Management de MotionPoint est compatible avec toutes les langues, y compris les formats de caractère « dual-byte » comme le russe et le chinois, et les langues qui s'écrivent de droite à gauche comme l'arabe ou l'hébreu.

Au-delà des URL, la gestion de la structure de multiples sites internationaux est délicate. Cela est particulièrement difficile lorsqu'il s'agit de configurer des balises « Hreflang » et pour s'assurer que les plans des divers sites sont uniformes et mis à jour pour tous les marchés.

Pour vous aider, MotionPoint offre la solution Global Sitemap. Global Sitemap prend en charge ce paramétrage fastidieux ainsi que la gestion des sites internationaux et permet aux entreprises de se concentrer sur la recherche de nouveaux clients.

N°3 : l'authenticité est essentielle

Les entreprises doivent proposer des expériences localisées en attirant de manière concrète de nouveaux utilisateurs sur leurs nouveaux marchés. Alors que la fréquentation d'Internet atteint des sommets, les consommateurs des différents marchés ne répondent plus aussi volontiers aux expériences « à taille unique » qui avaient cours à une autre époque. Désormais, seules les expériences personnalisées parviennent à les convaincre.

Autrement dit, si votre votre site international ne parvient pas à établir un lien avec ces clients de manière concrète, ceux-ci iront tout simplement voir ailleurs.

Et cette démarche va bien au-delà de l'aspect linguistique. Une forme de maîtrise culturelle reposant sur les réseaux sociaux et les données est absolument fondamentale pour atteindre le succès. Dans le cas de MotionPoint, nous nous appuyons sur l'expertise et la connaissance culturelle de notre équipe internationale pour aider les entreprises les plus avisées à mieux se connecter aux utilisateurs du monde entier.

L'un des outils que nous utilisons s'appelle Market Manager. Il permet à nos clients de modifier et de tester les différents éléments de leurs sites Web afin de mieux se connecter à leurs audiences internationales.

Cela se fait grâce à une puissance combinaison de messages tests A/B, des modifications de l'interface utilisateurs, des modifications des canaux de conversion et bien d'autres actions. Grâce au service Global Growth de MotionPoint et à l'outil Market Manager, nos clients ont observé une hausse moyenne de 52 % des taux de conversion dans le secteur du e-commerce.

Pour les clients spécialisés dans le e-commerce, la solution la plus essentielle est sans doute de proposer une expérience localisée en acceptant les méthodes de paiement locales. Contrairement aux Etats-Unis, dans le monde, tous les consommateurs (pour ne pas dire la majorité) ne souhaitent pas utiliser une carte de crédit pour effectuer des achats en ligne.

Et l'on s'aperçoit que les entreprises qui prennent en compte ces préférences en investissant sur les marchés internationaux obtiennent de bien meilleurs résultats. Un client de MotionPoint basé aux Pays-Bas qui a intégré la célèbre plateforme de portefeuille électronique iDeal a rapidement bénéficié d'une hausse de ses revenus iDeal 277 % supérieure à celle de toutes les autres cartes de crédit.

Il apparaissait clairement que les clients venaient sur le site et étaient prêts à effectuer des achats, mais ils ne franchissaient pas le pas tant que le site ne proposait pas leur méthode de paiement favorite.

N°4 : comprendre « l'effet de halo » de certains marchés

Une approche tant linguistique que stratégique peut offrir des résultats exceptionnels aux entreprises qui lancent des sites Web localisés. La localisation d'un site sur un marché dont la langue est parlée dans toute une zone géographique (comme c'est le cas pour l'espagnol, le français, l'arabe et le russe) peut permettre d'obtenir des retours sur investissement très conséquents.

Vous avez la possibilité de cibler un marché précis, mais vous pouvez aussi générer un « effet de halo » très rentable en desservant les utilisateurs des pays voisins qui parlent la même langue. Nous avons vu par exemple des clients localiser un site destiné à la communauté hispanophone des Etats-Unis et bénéficier d'un trafic important en provenance de marchés voisins majeurs, comme le Mexique ou la Colombie.

De la même manière, des entreprises qui ont lancé un site localisé en français (destiné aux clients français) ont observé une hausse provenant des pays francophones voisins que sont la Belgique et la Suisse.

Sur un plan plus stratégique, cet « effet de halo » a aussi une valeur pour des prises de décision liées au développement. Par exemple, le volume croissant du trafic de données et d'analyses en provenance de la Belgique sur le site francophone donne la possibilité à une entreprise de valoriser le lancement éventuel d'une version belge localisée.

La saisonnalité des achats, les préférences en matière de méthodes de paiement, les paniers moyens, les taux de conversion et les articles préférés ne sont que quelques exemples illustrant les informations qui peuvent être collectées et utilisées pour de nouvelles stratégies de développement.

N°5 : utiliser les ressources existantes pour lancer de nouveaux sites

La plupart des entreprises de e-commerce disposent déjà de fichiers d'adresses e-mail et de clubs de membres sur leurs marchés principaux. Ces ressources peuvent être localisées et utilisées pour attirer des clients, existants ou nouveaux, sur les marchés internationaux.

L'analyse du succès de ces initiatives peut permettre d'identifier les caractéristiques et les habitudes de ces clients internationaux. L'utilisation de ces données de manière judicieuse peut permettre de réduire de manière significative la « période d'apprentissage » sur ces nouveaux marchés et d'obtenir des résultats positifs plus rapidement.

L'un de nos clients a réussi son implantation à long terme sur un marché russe ultra-concurrentiel en localisant son club de membres et ses campagnes par e-mail. Résultat ? Ces canaux ont contribué à réaliser un volume de 44 % du chiffre d'affaires du site russe de ce client qui dégage des millions de dollars chaque année.

En effet, ce canal a démontré qu'il attirait des clients fidèles, à fort niveau de conversion et à fort pouvoir d'achat, et le client a atteint le succès sur ce marché, contrairement à ses concurrents.

Conclusion

Le lancement d'un site Web sur les marchés internationaux devra toujours prendre en considération les coûts et les avantages. Mais en prenant les bonnes décisions stratégiques et en utilisant les ressources disponibles - sans parler des conseils dispensés dans ce document - il est possible de limiter les risques pour un résultat extrêmement positif.

 

Eric Watson

Stratège en économie électronique mondiale

Eric Watson est titulaire d'un master en finance obtenu à l'université de Yonsei (Séoul, Corée du Sud). Avant de rejoindre MotionPoint, il a travaillé dans une grande partie de l'Asie en tant que consultant. Il a obtenu en 2010 un bachelor avec mention à Arizona State University avec une spécialisation en sciences politiques. En dehors du marketing, ses domaines de recherche concernent le développement des nouvelles technologies de fabrication et les nouvelles politiques nationales nécessaires pour encourager une adoption efficace et égalitaire. Il aborde ces sujets sur son site Web, The Policy Wire.

 

A propos de MotionPoint

MotionPoint aide les marques de renommée mondiale à se développer en attirant et en enrichissant la vie de nouveaux clients sur les marchés du monde entier.

Bien au-delà du service de traduction de sites Web le plus fluide au monde, la plateforme clé en main de MotionPoint combine une technologie innovante, un service de gros fichiers, un service de traduction hors-pair et une expertise poussée en marketing international. L'approche de MotionPoint garantit la qualité, la sécurité et l'évolutivité nécessaires pour réussir dans un marché mondial toujours plus concurrentiel, que ce soit en ligne et hors ligne.

 

La plateforme de mondialisation professionnelle n°1 au monde

Nous contacter