5 écueils potentiels en matière de traduction des sites Web

Lorsque votre partenaire de traduction ne répond pas à vos attentes, c'est votre marque qui en fait les frais au niveau mondial. Voici cinq erreurs courantes à éviter.

Avatar de Victoria Bloyer
Victoria Bloyer

22 août 2017

LECTURE 4 MIN

Si votre entreprise s'adresse à des clients aux quatre coins du monde, vous avez besoin d'un site Web traduit, c'est inévitable. Mais la localisation de ces sites n'est pas toujours facile, tout particulièrement pour des partenaires de traduction inexpérimentés ou des prestataires ne disposant pas de solutions adaptées.

Ces prestataires s'exposent à de nombreux problèmes, principalement parce qu'ils n'utilisent pas des technologies et processus de traduction de pointe. Les traductions incompréhensibles peuvent à elles seules ruiner votre réputation sur le marché international. La clé est d'utiliser une méthode de traduction s'appuyant sur des technologies éprouvées qui, contrairement à ses concurrents, anticipera les problèmes

Mais de quels problèmes parle-t-on ici ? Lire la suite de cet article pour les découvrir et apprendre à les éviter.

1 : Taux de foisonnement positif

Certaines langues ont besoin de plus de mots que d'autres pour exprimer un même concept. Ce phénomène appelé taux de foisonnement positif est très répandu dans l'industrie de la traduction. Par exemple, un contenu en espagnol est en général 25 à 30 % plus long qu'en anglais.

Ces phrases à rallonge peuvent ruiner les modèles de page méticuleusement mis en page, car ces derniers ont été développés pour un contenu en anglais. Résultat ? Des titres mal alignés et des pages décalées créant une expérience d'utilisateur de mauvaise qualité. Cela nuit à la crédibilité de la marque et fait fuir les clients.

Les solutions de traduction de site Web de qualité utilisent des outils et technologies qui offrent une « visualisation en temps réel » du contenu traduit sur le site. Les linguistes sont alors en mesure de faire des modifications en temps réel, préservant ainsi le look et l'esprit du site, tout autant que sa crédibilité.

Le taux de foisonnement positif peut influencer la navigation, le texte des boutons et bien plus encore.
Le taux de foisonnement positif peut influencer les onglets de navigation du site, le texte des boutons et bien plus encore.

2 : Traduction des images

Sur les sites Web, les images contiennent souvent du texte « intégré » en anglais, ce qui constitue un problème pour la majorité des solutions de traduction. La plupart d'entre elles n'anticipent pas la nécessité de traduire ces images pour les sites multilingues, ou ne les détectent pas, ou ne savent pas du tout les traduire.

Lorsque ces images apparaissent sur les sites multilingues, elles anéantissent l'immersion linguistique. De bien mauvaises nouvelles en perspective, avec des taux d'abandon qui peuvent exploser.

Les solutions de traduction avancées détectent automatiquement ces images traduisibles, les signalent aux linguistes et les transmettent à des graphistes expérimentés qui en feront des images traduites. Vous ne devriez jamais avoir à fournir des fichiers source pour ces traductions, les meilleures agences sont capables d'utiliser les fichiers au format JPG et PNG disponibles sur le site pour traduire ces images.

Durant ce processus, les technologies de gestion intelligente doivent préserver le look de la marque et l'identité de l'entreprise.

Les images non traduites créent une expérience « multilingue » susceptible de créer une confusion chez le client.
Les images non traduites créent une expérience « multilingue » susceptible de créer une confusion chez le client.

3 : Erreurs de traduction automatique

Les logiciels de traduction de Google ou Bing ont beaucoup progressé au cours des dernières années. Ils offrent une alternative plus rapide et plus abordable que la traduction humaine, mais leur qualité ne suffit toujours pas aux entreprises soucieuses de leur image de marque. Les économies réalisées pour la traduction se transformeront en perte lorsque les clients quitteront votre site à peine compréhensible.

Tant que la traduction automatique sera incapable de produire des phrases grammaticalement correctes et transmettant également des nuances de contexte et d'émotions, elle n'atteindra jamais le niveau de qualité de la traduction effectuée par des humains. A l'heure actuelle, les traducteurs humains représentent toujours le meilleur moyen de capturer le véritable message d'une marque.

La réputation d'une marque peut faire les frais des échecs de la traduction automatique.
La réputation d'une marque peut faire les frais des échecs de la traduction automatique.

4 : Traduction du contenu invisible

Votre site Web contient des contenus importants que les clients ne remarquent ou ne voient jamais : les titres des pages Web, les descriptions, les métadonnées d'optimisation de recherche (SEO) et bien plus encore. Les moteurs de recherche, quant à eux, adorent ces informations. En ne traduisant pas (ou mal) ces contenus importants, l'impact sur le trafic organique du site peut être extrême. Cette erreur peut même avoir une influence sur la présence (éventuelle) de votre site Web dans les résultats de recherche de votre zone géographique.

Une solution intelligente de traduction de sites Web suit les indications de votre stratégie d'optimisation pour les moteurs de recherche (SEO), au lieu de l'affaiblir, en s'assurant que ces éléments sont localisés. Les meilleures solutions offrent des fonctionnalités supplémentaires qui améliorent la visibilité et l'expérience de l'utilisateur sur le site.

Une bonne stratégie SEO internationale ciblée en fonction de la zone géographique améliore vos référencements dans les moteurs de recherche
Une bonne stratégie SEO internationale ciblée en fonction de la zone géographique améliore vos référencements dans les moteurs de recherche

5 : Contenu à traduire non détecté

La plupart des solutions de traduction de sites Web échouent face à l'un des éléments cruciaux de la gestion des sites : elles n'arrivent pas à détecter un contenu à traduire situé à divers endroits sur le site. Ce problème ne concerne pas simplement les images. Il concerne généralement le texte contenu dans les applications, les contenus tiers et les éléments de codage utilisés par exemple pour JavaScript.

Il en résulte un site partiellement traduit qui compromet sérieusement l'expérience utilisateur. Cela éloigne les clients, nuit à la crédibilité de la marque et peut même entraîner des risques juridiques.

Les solutions qui assurent la traduction complète du site, où l'intégralité des contenus sont traduits dans la langue préférée du marché ciblé, sont la seule option viable pour les marques qui souhaitent convaincre les clients internationaux et gagner leur confiance.

Lorsque le texte du code des applications n'est pas traduit, les clients quittent souvent le site sans effectuer de transactions.
Lorsque le texte du code des applications n'est pas traduit, les clients quittent souvent le site sans effectuer de transactions.
Avatar de Victoria Bloyer
Victoria Bloyer

22 août 2017

LECTURE 4 MIN