E-commerce

Les marques qui localisent leurs sites Web transactionnels se taillent la part du lion

Les marchés mondiaux sont le nouvel Eldorado des sociétés transactionnelles. Découvrez les opportunités internationales et comment répondre à ces marchés.

Avatar de Craig Witt
Craig Witt

13 novembre 2017

LECTURE 4 MIN

Localiser le site Web transactionnel de votre marché d'origine à destination des marchés internationaux n'est pas seulement une stratégie de marketing et de communication. C'est la garantie de gagner des parts de marché et de faire connaître votre marque.

Les règles ont changé

Les expériences de e-commerce et d'achat en ligne ont très largement évolué ces 20 dernières années, notamment au niveau du commerce international. Si vous ne maîtrisez pas ce langage, vous faites fausse route et il y a fort à croire que votre marque en subisse les conséquences.

Dans les années 90, environ 80 % du contenu publié sur Internet était en anglais. Grâce à l'avance technique dont disposaient les infrastructures des sociétés de télécommunications américaines et britanniques, c'est l'anglais qui dominait le Web.

Vingt ans plus tard, les contenus en anglais sur Internet représentent 80 % du volume total. Aujourd'hui, ce chiffre est encore plus bas.

A ce jour, les experts estiment que les contenus en ligne en langue anglaise sont en deçà de 40 %. La croissance des contenus en anglais est largement distancée par l'arabe, le russe, le chinois et l'espagnol. Un expert estime que le nombre de personnes de langue maternelle anglaise présentes sur Internet est inférieur à 25 %.

Comprendre les attentes des clients internationaux

Certes, la généralisation et la baisse des coûts de l'accès à Internet sont des phénomènes relativement récents, mais cela ne signifie pas que ces clients ont des attentes moindres lors de leurs expériences d'achat en ligne. Ces utilisateurs locaux attendent une expérience utilisateur aussi robuste que celle offerte aux clients du site Web de votre marché d'origine.

Allez à la rencontre de vos clients internationaux :

N°1 : ils utilisent des moteurs de recherche régionaux

Que l'on parle de moteurs de recherche internationaux comme Google ou d'exemples régionaux ayant les faveurs du public local comme peuvent l'être Yandex en Russie ou Baidu en Chine, vos clients internationaux utilisent des moteurs de recherche régionaux pour trouver produits et services. Et ils effectuent leurs recherches dans leur langue, pas dans la vôtre.

(A ce sujet, sur les marchés internationaux, Google rend difficile les recherches dans une langue autre que leur langue maternelle.)

Si votre site Web n'est pas optimisé pour une recherche organique sur ces marchés, vous manquez cette opportunité. Cela passe par la mise en place des meilleures pratiques SEO, notamment le balisage hreflang et des plans de site mondiaux. Ceci permet de déférer l'autorité du moteur de recherche du site Web de votre marché principal vers vos versions traduites et d'accélérer la qualité de leur référencement SERP (page de résultats des moteurs de recherche).

Si vos sites internationaux ne s'appuient pas sur les meilleures pratiques SEO internationales, vous manquez cette opportunité.

N°2 : ils veulent effectuer leurs transactions dans leur langue

Répétons-le : s'il ne peut pas lire le contenu de votre site, le client international n'effectuera pas de transaction. Ce phénomène intervient également sur les marchés matures où la maîtrise de l'anglais est fréquente.

Une étude de 2011 indique que neuf consommateurs en ligne européens sur 10 effectuent systématiquement leurs achats en ligne dans leur langue. Près d'un sur cinq affirment n'avoir jamais visité un site Web si sa langue n'est pas disponible. Enfin, près de la moitié d'entre eux n'a jamais acheté de produit ou service dans une autre langue.

N°3 : ils veulent une parité des contenus

Les clients internationaux refusent d'être considérés comme des citoyens de seconde zone lorsqu'ils visitent votre site Web. Leur proposer une expérience tronquée, qui prendrait la forme d'un site Web avec des contenus non traduits, un contenu « mixte » en termes linguistiques ou un microsite avec comparativement peu de contenus, créera la confusion et dérangera les clients.

Les clients délaissent systématiquement ces sites, lesquels enregistrent peu de trafic, génèrent peu d'engagement sur les réseaux sociaux et affichent des taux de conversion faméliques. Cela met en péril vos chances de croissance sur les nouveaux marchés.

Il apparaît risqué d'offrir des sites avec des contenus non traduits, un contenu « mixte » ou des microsites.

N°4 : ils souhaitent utiliser les modes de paiement locaux

Dans les diverses régions du monde, concernant les modes de paiement, les clients affichent des préférences diverses. Proposer Mastercard, Visa et PayPal sur les marchés internationaux n'aura un effet que sur un certain pourcentage de clients.

Proposer des modes de paiement locaux, comme iDeal aux Pays-Bas, Giropay en Allemagne ou Klarna en Suède, augmente le volume des ventes sur un site. Donner accès à ces plateformes de paiement renforce également la crédibilité de la marque sur le marché. Par exemple, 75 % des Allemands préfèrent ne pas payer en ligne avec une carte de crédit. Donner accès à des plateformes alternatives renforce les ventes et la confiance placée en votre marque.

N°5 : ils achètent sur leurs téléphones

L'adoption du smartphone, notamment sur les marchés émergents, continue d'atteindre des sommets. Offrez des expériences en ligne répondant à ces clients multilingues tournés vers le mobile.

Il ne suffit pas de proposer des expériences configurées pour le mobile à travers un design ergonomique. Vous devez localiser les données structurées pour le SEO de votre site afin de proposer des informations sur la société pertinentes localement, lorsque les clients effectuent des recherches sur leurs téléphones portables.

Utiliser une stratégie de mots-clés optimisée en priorité pour les clients internationaux mobiles est également essentiel. Comme vous, les clients étrangers utilisent des termes informels dans leurs recherches mobiles. Votre stratégie SEO mobile doit en tenir compte.

Pour répondre aux marchés mondiaux, vous devez répondre aux clients utilisant le mobile.

Que faire

Si vous souhaitez capitaliser sur l'opportunité de changement du e-commerce mondial, vous devez adapter votre approche et traduire votre site Web dans les langues de vos marchés internationaux.

Mais localiser un site Web et mettre en œuvre les meilleures pratiques pour répondre aux besoins des clients internationaux est plus compliqué que vous l'imaginez. Une traduction réalisée en interne ou de mauvaise qualité est synonyme d'efforts continus et de dépenses inattendues, mais aussi de retards pour accéder aux nouveaux marchés.

Choisissez un spécialiste de sites Web qui peut régler le chaos technique et opérationnel et vous épargner les soucis quotidiens de localisation des sites Web. Recherchez des solutions clé en main réglant les complexités techniques qui transforment la traduction de sites Web en casse-tête pour vos équipes informatique et marketing.

Avatar de Craig Witt
Craig Witt

13 novembre 2017

LECTURE 4 MIN

En savoir plus

Voici quelques informations associées qui pourraient vous intéresser