06 septembre 2006

Le site Web en espagnol de Crutchfield parle votre langue

 

Malgré tout ce qui se dit au sujet de la croissance de la population hispanophone aux Etats-Unis et du besoin de concevoir des programmes de marketing pour cette population, plusieurs experts du milieu reconnaissent que les spécialistes en vente directe n'en font pas assez.

Le détaillant d'électronique grand public Crutchfield semble être une exception, desservant le marché hispanophone depuis 1999 avec une ligne sans frais offrant un soutien après-vente et technique en espagnol. En octobre, l'entreprise de Charlottesville, en Virginie, a choisi de lancer en plus un site Web en espagnol.

“Our customers have been asking for this for such a long time,” Crutchfield senior Spanish sales adviser Clara Lyons said about the site at www.crutchfieldenespanol.com.

Des détaillants comme J.C. Penney et Wal-Mart offrent des sections limitées de leurs sites Web en espagnol. Mais Crutchfield, qui est reconnue pour la richesse des renseignements qu'elle fournit aux client, a déjà traduit une large portion du site et est en voie de traduire le reste.

L'entreprise affichera aussi du tout nouveau matériel, à la fois en anglais et en espagnol. Elle envisage même un catalogue en espagnol.

Le plus grand avantage pour les clients hispanophones semble être de les laisser effectuer leur propre recherche avant d'acheter, d'après Mme Lyons.

« Avant, ils nous appelaient avec un catalogue en main, ou devant le site Web (en anglais), et ils n'étaient pas certains de ce qu'ils voyaient », dit-elle.

Une différence majeure que Mme Lyons et les autres conseillers des ventes ont noté avec les clients hispanophones de Crutchfield est qu'ils semblent porter plus attention à la relation. Même s'ils font leur recherche en ligne, ils aiment passer la commande par téléphone.

De plus, quand ces clients trouvent un conseiller qu'ils aiment, ils préfèrent parler à la même personne chaque fois qu'ils appellent.

« J'ai des clients qui vont me laisser six messages », dit Mme Lyons.

Certains clients hispanophones utilisent aussi la fonction de recherche des sites différemment des clients anglophones, a dit Will Fleming, chef de la direction de MotionPoint Inc., qui gère le site espagnol de Crutchfield.

En plus de l'espagnol, MotionPoint, de Coconut Creek en Floride, a aussi des sites pour les détaillants américains en français (Canada), allemand, chinois, japonais, thaï, arabe, coréen, portugais et créole (Haïti).

« Il ne faut jamais assumer que ce qui fonctionne en anglais fonctionnera en espagnol », déclare M. Fleming.

Les clients anglophones ont souvent passé plus de temps à chercher que les clients hispanophones. Par conséquent, les premiers utilisent des termes de recherche plus précis, tandis que les derniers utilisent des termes plus généraux.

Crutchfield ne voulait pas révéler la proportion de ses clients hispanophones, mais disait que sa base de clients ressemblait à la proportion d'hispanophones aux Etats-Unis. D'après le recensement de 2000, 12,5 pour cent de la population des E.-U. s'identifiait comme hispanophone. Les chiffres de l'agence de marketing Comscore pour juin 2006 indiquent que 16,5 millions d'Américains hispanophones sont en ligne.

Une raison pour laquelle Crutchfield et d'autres détaillants ont mis tant de temps avant de lancer un site en espagnol, ou l'ont fait sur une base limitée, est que ces sites requièrent énormément d'engagement, dit M. Fleming. Bâtir un site Web parallèle dans une autre langue peut prendre six mois ou plus, et les mises à jour une semaine ou plus.

Cependant, grâce au procédé exclusif des « couches », il n'est plus nécessaire de bâtir un site parallèle.

Un lien est plutôt inséré sur le sire en anglais, et la technologie de MotionPoint place en «couches» le contenu en espagnol sur le site en anglais, créant ainsi une série de pages qui possèdent la même apparence et la même convivialité que celles du site anglais. Ils sont même indexés par les moteurs de recherche.

Par conséquent, les sites entrent en ligne entre 60 et 90 jours, a dit M. Fleming. Crutchfield, qui contient une quantité énorme de contenu, a pris de 90 à 120 jours pour être en ligne.

La traduction en elle-même est toujours effectuée par des individus.

« Il s'agit de la seule façon d'assurer la meilleure qualité de language », déclare M. Fleming.

Pour Crutchfield, les traducteurs se concentrent sur l'exactitude de la traduction en espagnol du contenu en anglais. L'entreprise reconnaît cependant que le marché hispanophone a une culture différente et « travaille à lui rendre cette couleur espagnole », dit Mme Lyons.

Tous droits réservés © 2006, DM News

 

A propos de MotionPoint

MotionPoint aide les marques de renommée mondiale à se développer en attirant et en enrichissant la vie de nouveaux clients sur les marchés du monde entier.

Bien au-delà du service de traduction de sites Web le plus fluide au monde, la plateforme clé en main de MotionPoint combine une technologie innovante, un service de gros fichiers, un service de traduction hors-pair et une expertise poussée en marketing international. L'approche de MotionPoint garantit la qualité, la sécurité et l'évolutivité nécessaires pour réussir dans un marché mondial toujours plus concurrentiel, que ce soit en ligne et hors ligne.

 

La plateforme de mondialisation professionnelle n°1 au monde

Nous contacter