« Booster » les temps de chargement de vos sites Web localisés en chinois
 
Avatar de Mohan ShaPar : Mohan Sha
17 novembre 2015

« Booster » les temps de chargement de vos sites Web localisés en chinois

Se développer sur le marché chinois en ligne exige une compréhension nuancée de la façon dont le contenu et les produits numériques sont servis aux consommateurs de la Chine continentale. Découvrez deux des meilleures pratiques proposées par notre expert du marché chinois.

 

Votre entreprise prévoit-elle de s'étendre en Chine, notamment par le biais de canaux en ligne et du e-commerce ? Bonne nouvelle : les entreprises occidentales ont désormais plus de facilités pour atteindre cet objectif. Le revers de la médaille : les entreprises qui souhaitent héberger ces sites localisés au-delà des frontières de leur pays d'origine vont probablement perdre rapidement des clients chinois.

Pourquoi ? La faute en revient au Ministère de la sécurité publique chinoise et à son puissant projet Bouclier doré. Mieux connu en Occident sous la dénomination de « Grand firewall » de Chine, ce projet de surveillance d'Internet contrôle les contenus provenant de sources étrangères. Il bloque les contenus que le gouvernement considère comme subversifs.

A cet égard, Apple a récemment désactivé son application iPhone News en Chine, souhaitant visiblement apaiser ses relations avec le gouvernement chinois et éviter la diffusion de tout contenu non autorisé via son application.

Cette surveillance ralentit les demandes de contenus en ligne, ce qui réduit grandement la fidélisation. Pour qu'un contenu étranger arrive jusqu'à un utilisateur vivant en Chine continentale, il doit passer par un serveur situé à l'étranger, puis franchir la « frontière virtuelle » chinoise matérialisée par le contrôle sévère du Grand firewall. Ce contrôle est particulièrement sévère depuis la fin de l'année 2014.

Résultat ? Des temps de réponse très longs pour les sites. Dans la majorité des cas, ce délai peut aller jusqu'à 8 secondes. Ce temps d'attente se traduit par une perte de revenu.

Selon Google, un site Web doit disposer d'un serveur ayant un temps de réponse inférieur à 200 ms (0,2 s). Et selon une étude largement diffusée et réalisée par the Aberdeen Group, un délai supplémentaire d'une seconde peut faire baisser de près de 10 % les ventes d'une entreprise.

Spontanément, on aura tendance à se dire que la solution est simple : les entreprises qui souhaitent agir en ligne en Chine doivent héberger leurs sites sur des serveurs chinois. Mais dans ce pays, plusieurs facteurs ont conduit les acteurs étrangers à s'éloigner de cette solution.

Selon China Marketing, les fournisseurs d'accès à Internet chinois (FAI) offrent un niveau insuffisant de service à la clientèle. MotionPoint confirme ces insuffisances, certaines difficultés étant souvent liées aux différents fuseaux horaires et aux problèmes de langue. Ensuite, la structure Internet chinoise est assez complexe. Les principaux FAI refusant de travailler ensemble, l'hébergement sur un réseau peut conduire à des temps de chargement lents sur les autres réseaux. La majorité des entreprises occidentales n'hébergent pas leurs sites en Chine pour éviter ces complications.

Cette situation s'apparente à un scénario d'échec : les entreprises peuvent soit perdre de l'argent sur leurs sites localisés (parce que ceux-ci sont hébergés hors de Chine), soit perdre le contrôle des vitesses de chargement et de leur communication commerciale (en cas d'hébergement en Chine).

Mais MotionPoint est parvenu à élaborer une solution pour ses clients. Nous gérons des sites Web localisés pour des centaines d'entreprises, dont un grand nombre mènent leurs activités sur les marchés orientaux. Nous disposons d'une expérience exceptionnelle dans le lancement de sites Web en Chine continentale.

Au fil des années, nous avons travaillé étroitement avec le gouvernement chinois et avec les CDN locaux (réseaux de diffusion de contenus), et mené des tests rigoureux sur les temps de réponse de sites Web hébergés hors de Chine.

Grâce à nos données exclusives, les sites Web hébergés hors de Chine et non optimisés par MotionPoint ont observé un temps de réponse moyen du serveur de 8,1 secondes. Un résultat clairement catastrophique. Les utilisateurs n'acceptent pas un tel délai. Grâce à la solution recommandée par MotionPoint, le temps de réponse est réduit d'environ 90 % à 0,8 seconde.

Comment est-ce possible ? Deux facteurs majeurs contribuent à la réussite de cette approche exclusive.

Licence ICP

Les sites Web chinois implantés en Chine doivent disposer d'une licence ICP (Internet Content Provider - Fournisseur de contenu Internet) émise par le Ministère de l'industrie et des technologies informatiques. En chinois, on les appelle bei'an. (Il est intéressant de préciser que l'on peut repérer les sites Web disposant d'une licence ICP grâce à un numéro d'autorisation situé au bas de la page d'accueil d'un site.)

Les licences ICP ne sont pas accordées aux sites hébergés en dehors de la Chine, sauf si l'on utilise les services d'un CDN. L'objectif premier des restrictions mises en place par le gouvernement chinois étant d'empêcher la diffusion de contenus politiques subversifs, la licence ICP avertit le Grand firewall que le contenu concerné a déjà été validé par le gouvernement.

Voilà qui est particulièrement utile pour les opérateurs de sites Web puisque le contenu obtient la confiance du Grand firewall beaucoup plus rapidement.

Notre analyse révèle que les sites disposant d'une licence ICP ont un temps de réponse moyen environ 75 % plus rapide que ceux qui n'en disposent pas.

Fournisseur de CDN

Les CDN sont des réseaux de serveurs distribués fournissant des contenus Web optimisés aux utilisateurs en fonction de leur localisation géographique et de la localisation de la page Web et du serveur de diffusion du contenu. Autrement dit, les CDN enregistrent des copies du site Web dans un lieu plus proche des utilisateurs ciblés, ce qui induit une amélioration de la vitesse du site.

Grâce à sa longue expérience et à ses succès dans la localisation de sites en Chine, MotionPoint a pu identifier deux erreurs communément commises par les entreprises :

Les entreprises font appel à des sociétés de CDN disposant de nœuds basés à Hong Kong. Hong Kong est certes proche de la Chine, mais néanmoins situé en dehors du Grand firewall. Les contenus hébergés là-bas sont étroitement surveillés, surtout depuis les dernières manifestations politiques. Les temps de réponse restent donc très lents.

Les entreprises utilisent les mêmes sociétés de CDN utilisées pour les autres marchés internationaux pour l'hébergement de leurs sites chinois. Selon la loi chinoise, les entreprises de CDN étrangères ne sont pas autorisées à établir leurs infrastructures sur le territoire chinois. Elles sont seulement autorisées à collaborer avec des entreprises de CDN locales et apporter leur support technique. Les résultats de nos tests ont révélé que les sites Web chinois ou les solutions CDN basées en Asie répondaient 77 % plus vite que les sites Web utilisant certaines sociétés de CDN non établies en Asie.

Conclusion : de nombreuses entreprises de CDN populaires ne parviennent pas à améliorer la vitesse d'un site en Chine, quels que soient les moyens employés. Les entreprises doivent donc être attentives au choix de leur partenaire CDN dans le cadre de leur stratégie globale de pénétration de ce marché. MotionPoint dispose de meilleures pratiques, de données et de recommandations dans le choix d'une solution CDN. Contactez-nous pour de plus amples informations.

Et si vous faites partie d'une société multinationale faisant actuellement face à des difficultés pour améliorer la performance de son site chinois, prenez en compte les facteurs présentés ci-dessus.

En effet, après l'obtention d'une licence ICP et en collaborant avec une société de CDN efficace, le temps de réponse d'un site chinois diminue considérablement, ce qui peut avoir un effet conséquent sur les ventes et le résultat de la société.

 

Mohan Sha

Stratège en économie électronique mondiale

Mohan Sha est une analyste expérimentée dans le domaine du numérique, qui a supervisé des campagnes de marketing, de SEO et de localisation pour 350 clients dans 26 langues et 40 pays. Son expertise, en particulier dans les domaines du e-commerce et du commerce B2C et B2B, couvre différents secteurs industriels. Son expérience commerciale en Chine lui permet d'avoir un regard aiguisé sur le marché chinois et de proposer des analyses précises pour contourner les écueils de ce marché.

 

A propos de MotionPoint

MotionPoint aide les marques de renommée mondiale à se développer en attirant et en enrichissant la vie de nouveaux clients sur les marchés du monde entier.

Bien au-delà du service de traduction de sites Web le plus fluide au monde, la plateforme clé en main de MotionPoint combine une technologie innovante, un service de gros fichiers, un service de traduction hors-pair et une expertise poussée en marketing international. L'approche de MotionPoint garantit la qualité, la sécurité et l'évolutivité nécessaires pour réussir dans un marché mondial toujours plus concurrentiel, que ce soit en ligne et hors ligne.

 

La plateforme de mondialisation professionnelle n°1 au monde

Nous contacter