Marketing entrant + sites Web localisés = une association puissante pour les marchés latino-américains
 
Avatar de Chris HutchinsPar : Chris Hutchins
10 juin 2015

Marketing entrant + sites Web localisés = une association puissante pour les marchés latino-américains

Les clients latino-américains sont de plus en plus prospères et sont devenus le « rêve des responsables marketing des temps modernes ». Votre entreprise peut attirer ces consommateurs avec des sites Web localisés.

 

Un article du 1er juin dans Harvard Business Review désigne l'Amérique latine comme étant un « rêve des responsables marketing des temps modernes ». Si votre organisation a observé la région ces dernières années, notamment en termes d'opportunité en ligne, vous ne pourrez qu'être d'accord.

En effet, des pays comme le Mexique ou la Colombie, deux marchés que nous avons récemment décrits comme des marchés internationaux attractifs, mûrs pour un développement en ligne, ont déjà été désignés comme pays d'avant-garde parmi ceux qu'un article paru dans Fortune en février a surnommé « les nouveaux BRIC ».

Impossible d'ignorer les statistiques. D'après les données fournies par Americas Market Intelligence (AMI), une société de conseil spécialisées dans les marchés latino-américains, la région est de plus en plus intéressante pour les efforts marketing et le développement. Dans cinq ans, l'Amérique latine aura un PIB combiné de 10,7 milliards de dollars, soit près de 10 % du PIB mondial, selon l'AMI. Avec un marché qui sera alors de 640 millions de consommateurs, la région abritera également près de 10 % de la population mondiale.

Selon le rapport, la croissance économique et sociale et les tendances culturelles créeront rapidement une population active plus importante, plus diverse et plus riche vers 2020. Dans cinq ans, la classe moyenne de la région se sera considérablement élargie, stimulant la consommation et les exigences des consommateurs en matière de produits, de marques et de services.

Ceci occasionnera, selon cette enquête, une dépendance accrue aux appareils connectés à Internet (en particulier les smartphones) ainsi qu'aux réseaux et médias sociaux.

La région est déjà bien engagée dans le processus de connexion à Internet, notamment par mobile. Selon les données de l'Association GSM (GSMA), un groupement d'intérêt d'opérateurs mobiles, l'Amérique latine est actuellement le quatrième marché mobile au monde, avec près de 326 millions d'abonnés uniques et 718 millions de connexions. Les enquêtes montrent que plus de la moitié de la population utilise actuellement un appareil mobile.

Un rapport récent de comScore affirme que près de 60 % des utilisateurs de smartphone actuels de l'Amérique latine ont un compte Twitter, un chiffre bien plus élevé que le taux de pénétration de 23 % observé aux États-Unis pour ce réseau social (selon les données 2014 du Pew Research Center). En clair, les États-Unis ont un plus grand nombre d'utilisateurs de smartphone pour l'instant mais cela devrait changer dans les années à venir.

« On prévoit que la région aura un total de 605 millions de connexions par smartphone en 2020, soit presque 70 % du total des bases de connexion », explique le rapport GSMA. « L'Amérique latine aura alors la deuxième base installée la plus importante au monde. »

Mais revenons à cet article de la Harvard Business Review de juin 1 qui voit l'Amérique latine comme un rêve des responsables marketing des temps modernes. L'article a été signé par Nataly Kelly, vice-présidente en charge du marketing (localisation) chez HubSpot, une des principales plate-formes de vente et inbound marketing. L'article fait part des données tirées d'une récente enquête d'HubSpot menée auprès de 2 700 responsables marketing en Amérique latine. Parmi les principaux points abordés :

Le marketing entrant connaît un certain essor en Amérique Latine : l'inbound marketing s'appuie sur des contenus qui se font écho, reliés par les médias sociaux et les recherches organiques, pour stimuler le trafic et la fidélité des clients aux sites web des entreprises. Ce type de marketing est très largement perçu comme une manière efficace de créer une clientèle potentielle.

86 % des répondants à l'enquête connaissaient le marketing entrant et plus de la moitié d'entre eux l'ont inclus dans leurs efforts pour faire connaître leur marque. « C'est plus mesurable, ciblé et efficace que la publicité traditionnelle », a expliqué un des répondants à l'enquête.

Obtenir des prospects entrants est moins coûteux en Amérique latine : les méthodes traditionnelles de marketing touchent sans doute une vaste audience mais elles sont souvent mal ciblées, ou pas ciblées du tout. En revanche, les techniques de marketing entrant atteignent les audiences intéressées au moment où elles sont le plus attentives : « À ce moment-là, elles sont déjà dans un mouvement de recherche », selon l'article.

L'enquête de HubSpot a montré que les organisations dépensent en Amérique latine 63 % de moins pour acquérir de nouveaux prospects par le biais des techniques inbound que par les efforts marketing traditionnels. C'est une méthode moins coûteuse qui peut générer davantage de revenus que les approches conventionnelles, surtout lorsque…

Les coûts d'autres méthodes de marketing augmentent : d'autres techniques en ligne ciblant les clients latino-américains, comme les recherches payantes, deviennent plus coûteuses à mesure que les concurrents surenchérissent pour le meilleur placement selon les données de HubSpot. Ces augmentations ne sont pas encore arrivées au point de causer la ruine des sociétés mais les entreprises les plus intelligentes réduisent leurs coûts avec des méthodes inbound intelligentes.

« Avec la croissance des liens sponsorisés en Amérique latine, nous avons découvert que nos clients ont des résultats significativement meilleurs lorsqu'on leur associe du content, des médias sociaux et d'autres tactiques », selon l'un des répondants.

Certains contenus sont plus importants pour le marché que d'autres : les contenus vidéo en ligne semblent être un média plus attractif en Amérique latine qu'en Amérique du Nord. Selon l'enquête, près de 20 % des répondants « accordent la priorité aux contenus visuels et vidéos », un nombre significativement plus élevé que les 11 % en Amérique du Nord. Pour HubSpot, si ces contenus génèrent plus d'intérêt en Amérique latine, c'est à cause de « l'adoption plus importante du mobile et des réseaux sociaux dans la région ».

La perspective MotionPoint

L'article de la Harvard Business Review a parfaitement repéré les opportunités pour l'inbound marketing de la région, des opportunités qui montrent de façon indubitable l'attrait du marché pour des organisations qui cherchent à se développer sur de nouveaux marchés internationaux.

Nous avons récemment parlé de ce phénomène et nous avons montré comment les entreprises des États-Unis notamment peuvent attirer de nombreuses entreprises latino-américaines avec un seul site Internet, un site en espagnol conçu d'abord pour attirer le vaste marché hispanique des États-Unis, très connecté. Ces sites sont en réalité rapidement devenus des portails d'entrée en Amérique latine pour les entreprises nord-américaines : leur trafic, leur public et leurs ventes franchissent bien souvent les frontières des États-Unis.

Encore une fois, nos recherches et des données solides rejettent facilement des mythes qui veulent que chaque marché latino-américain exige son propre site web ultra-ciblé pour chaque pays. En fait, avec les arrangements adaptés permettant des types de paiement internationaux et des livraisons à l'étranger, les entreprises peuvent facilement répondre à des commandes depuis les États-Unis.

L'expansion en ligne en Amérique latine avec un seul site est tout à fait logique dans une approche commerciale (avec pour commencer des coûts fortement réduits). Cependant, un excellent partenaire de traduction de sites Web comme MotionPoint peut facilement se charger de la présentation de contenus extrêmement localisés pour des marchés internationaux spécifiques. Les visiteurs colombiens voient des promotions conçues pour la Colombie tandis que les Mexicains voient les messages faits pour leur propre marché, etc.

En fait, cette technologie de localisation ultra-spécialisée n'est qu'un des outils parmi les nombreuses solutions de technologie de croissance à l'international Global Growth de MotionPoint qui optimisent la performance des sites Web internationaux et leur attirance. Un autre de ces outils donne aux entreprises la capacité de facilement recourir à des traductions pour les médias sociaux locaux, les efforts mobiles, et dans bien d'autres situations.

En associant un site traduit en espagnol à de tels outils, le « rêve du responsable marketing des temps modernes » pour l'Amérique latine devient réalité. Un inbound marketing efficace et raisonné pour les marchés internationaux permet aux organisations d'économiser de l'argent et offre de nouveaux prospects parmi leurs nouveaux clients très connectés et intéressés.

Souhaitez-vous voir comment les technologies et les équipes de MotionPoint aident les entreprises à utiliser le pouvoir de l'inbound marketing pour obtenir des résultats significatifs et soutenus en Amérique latine ? Contactez-nous pour plus d'informations.

 

Chris Hutchins

Spécialiste en communications de marketing

Chris Hutchins participe à la production de supports marketing et commerciaux pour MotionPoint.

 

A propos de MotionPoint

MotionPoint aide les marques de renommée mondiale à se développer en attirant et en enrichissant la vie de nouveaux clients sur les marchés du monde entier.

Bien au-delà du service de traduction de sites Web le plus fluide au monde, la plateforme clé en main de MotionPoint combine une technologie innovante, un service de gros fichiers, un service de traduction hors-pair et une expertise poussée en marketing international. L'approche de MotionPoint garantit la qualité, la sécurité et l'évolutivité nécessaires pour réussir dans un marché mondial toujours plus concurrentiel, que ce soit en ligne et hors ligne.

 

La plateforme de mondialisation professionnelle n°1 au monde

Nous contacter