03 septembre 2008

Les gourous du Web aident les détaillants à trouver un langage commun

 

The Financial Times recently posted an article discussing MotionPoint’s solution to the problem of getting a single website to speak more than one language.

L'article du Financial Times est reproduit ci-dessous.
Jonathan Birchall, New York

Les gourous du Web aident les détaillants à trouver un langage commun

Les détaillants américains comme Wal-Mart et Home Depot font de la publicité auprès des consommateurs hispaniques sur la télévision hispanophone. D'autres, comme JC Penney, gèrent des centres de service clients bilingues traitant des commandes par téléphone.

Mais les achats en ligne, qui représentent aujourd'hui près de 7 pour cent des dépenses de ventes au détail américaines, sont restés jusqu'à présent une expérience majoritairement anglophone, car créer un site internet de e-commerce évolutif en espagnol demande beaucoup plus que d'embaucher quelques traducteurs.

« Cela implique traditionnellement beaucoup de travail au niveau de l'infrastructure informatique. Et un des principaux obstacles est l'idée qu'ils devraient investir, ou embaucher quelqu'un pour gérer un site hispanophone...et la vente au détail est une activité avec une marge très faible, » explique John Yunker de Byte Level, une société de conseil spécialisée dans la globalisation de l'internet.

Mais il y a des signes de changements, provenant largement du succès grandissant d'une entreprise de services internet, MotionPoint, qui a imaginé une solution technologique au problème de création de site internet unique en plusieurs langues.

Depuis sa création en 2000, MotionPoint a connu une croissance rapide ces deux dernières années avec une liste de client qui inclut maintenant plus de 200 entreprises, dont Delta Air Lines, JetBlue, Amtrak et Domino's Pizza.

MotionPoint utilise toujours des traducteurs humains. Mais, selon Will Fleming, son fondateur et directeur général, la traduction compte seulement pour un quart de l'activité impliquée dans la création d'une version multilingue d'un site, l'infrastructure informatique et le défi de la gestion comptant pour le reste.

"We are a technology company, not a translation company," he says. "We don't claim to actually translate the words faster than anyone else."

Lorsqu'un client souhaite accéder à une version en langue étrangère d'un site, d'une page ou d'un objet particulier, un serveur MotionPoint transfère la demande au site original. La réponse, en anglais, oblige MotionPoint à récupérer une version antérieurement traduite de la page ou de l'objet détenu dans sa propre base de données stockée et à l'envoyer au client.

Les versions en langue étrangère de chaque page ou produit sont mises à jour par des traducteurs humains, qui utilisent un logiciel afin de s'assurer que la traduction corresponde à l'espace disponible sur la page. Ils sont aussi automatiquement alertés des changements faits sur le site original, permettant au site d'être mis à jour en quelques heures au lieu des jours nécessaires lors d'une opération « traditionnelle » avec des traducteurs ne travaillant pas directement sur un système basé sur le Web.

Chuck Whiteman, qui gère les relations clients pour l'entreprise, déclare que ses affirmations ont souvent été accueillies avec scepticisme, comme par exemple sa capacité à lancer un site traduit dans sa totalité en trois mois, au lieu de l'année ou plus demandée par d'autres solutions. Delta Air Lines, dit-il, a mis en doute la véracité de la mise en oeuvre du service d'Amtrak, avant de commencer à travailler avec MotionPoint sur son site de réservation global en 2005. Le scepticisme, provenant la plupart du temps du département informatique, a été surmonté et Delta a adopté le service en plusieurs langues, et notamment le japonais.

Les clients de MotionPoint incluent des marques internationales telles que Puma et Delta, mais l'entreprise dit que trois quart de son activité est maintenant concentrée sur le marché hispanique américain. L'année dernière, elle a travaillé avec Best Buy, le plus large détaillant d'électronique aux Etats-Unis, pour lancer une version espagnole de son site de e-commerce.

Best Buy, dit M. Whiteman, a lui aussi initialement mis en doute l'affirmation de la possibilité de production d'une version espagnole de son site en moins de {[#90] jours. « Finalement nous l'avons fait en 87 jours, » dit-il.

La facilité avec laquelle MotionPoint peut traduire des sites entiers a permis à certains de ses clients d'adopter des langues en ligne auxquelles ils n'auraient pas pensé autrement. Amtrak, l'opérateur américain de trains de passagers, est d'abord passé par MotionPoint pour la création d'un site de réservation en espagnol. Lorsqu'il a réalisé sa popularité auprès des clients venant d'Europe, il a également ajouté une version allemande.

Ailleurs, seule une poignée de détaillants américains offre des sites Web bilingues, loins derrière les banques, les compagnies d'assurance et les compagnies aériennes et de téléphonie. La plupart des sites disponibles en espagnol, tel que Lowe's, le détaillant de rénovation à domicile, ou Walgreens, la pharmacie, offrent seulement des informations sur les produits ou des conseils plutôt que la possibilité d'acheter en ligne.

Mais, après réflexion sur l'intérêt croissant parmi les détaillants, Amazon, le plus grand détaillant américain en ligne, s'est servi de ses propres ressources afin de lancer des pages espagnoles pour les logiciels et les livres en espagnol.

Jupiter Research a prévu l'an dernier que les consommateurs hispaniques représenteraient 13 % des ventes américaines sur Internet en 2011.

Steve Davis de GSI Commerce, fournisseur de services Web mondiaux pour détaillants, remarque que la solution de MotionPoint convient particulièrement aux sites Web américains, contrairement à l'Europe où les propriétaires de sites désireux de satisfaire plus d'un groupe linguistique ont simplement créé des sites séparés de l'original. Selon lui, aux Etats-Unis, traduire un site en espagnol peut revenir à « essayer de changer le moteur alors que la voiture est lancée à toute vitesse sur la route ».

M. Yunker de Byte Level dit que les détaillants américains et autres, présents maintenant en ligne en espagnol, ont toujours du travail à faire, comme par exemple décider d'opter pour un dialecte régional ou viser une version plus standardisée de la langue. Il n'y a toujours aucune approche standard sur la meilleure façon de guider les clients hispanophones en ligne vers la version espagnole d'un site. Mais ces clients, explique-t-il, apprécient probablement l'effort, même ceux parlant parfaitement l'anglais.

« La démographie des Etats-Unis montre qu'il est primordial de travailler dans plus d'une langue pour communiquer », affirme M. Yunker. « Même si les gens parlent anglais, ils rêvent sans aucun doute toujours en espagnol ».

 

A propos de MotionPoint

MotionPoint aide les marques de renommée mondiale à se développer en attirant et en enrichissant la vie de nouveaux clients sur les marchés du monde entier.

Bien au-delà du service de traduction de sites Web le plus fluide au monde, la plateforme clé en main de MotionPoint combine une technologie innovante, un service de gros fichiers, un service de traduction hors-pair et une expertise poussée en marketing international. L'approche de MotionPoint garantit la qualité, la sécurité et l'évolutivité nécessaires pour réussir dans un marché mondial toujours plus concurrentiel, que ce soit en ligne et hors ligne.

 

La plateforme de mondialisation professionnelle n°1 au monde

Nous contacter