Pourquoi la traduction des sites Web est plus complexe que jamais

Découvrez comment une approche proxy clé en main de la traduction démystifie et simplifie la localisation des sites Web.

Avatar de Craig Witt
Craig Witt

26 juin 2018

LECTURE 2 MIN

Aujourd'hui, les sites Web sont beaucoup plus complexes que les pages HTML statiques d'antan. Ainsi, localiser ces sites pour une clientèle internationale peut être vraiment difficile, voire impossible, pour la plupart des équipes internes et les prestataires de traduction.

Les applications intégrées, les scripts de personnalisation et le contenu dynamique rendent le processus de détection du contenu traduisible d'un site Web beaucoup plus complexe, et celui-ci devient ainsi une charge conséquente en interne pour les équipes techniques et marketing. Les prestataires s'épuisent aussi face à cette complexité technique.

Alors que vos sites Web se transforment en mécanismes plus complexes en vue d'attirer et de fidéliser les clients, vous avez besoin d'une approche de traduction qui soit aussi sophistiquée que le contenu que vous servez en ligne, tout en étant tout à fait fluide au niveau de l'utilisation.

La traduction des sites Web : un avant et un après

Aux premiers jours du Web, la majorité des sites étaient codés en HTML avec un contenu basé sur du texte. Ce contenu était simple à détecter, à traduire et à publier. Les équipes marketing et informatiques pouvaient s'appuyer sur des technologies simples, comme les connecteurs CMS, pour accéder à ce contenu en ligne, l'exporter, le traduire et le réintégrer aux versions internationales du site.

Mais cette approche ancienne de la traduction de sites Web ne fonctionne plus avec les technologies de pointe désormais utilisées sur le Web. Aujourd'hui, les sites Web proposent des expériences personnalisées à chaque utilisateur. Mais ce niveau de personnalisation génère des niveaux de complexité et de confusion majeurs pour les approches de traduction traditionnelles.

Le processus manuel consistant à identifier et à baliser des contenus traduisibles est suffisamment lourd pour quelques pages de contenus, mais il devient pratiquement ingérable à l'échelle d'un site Web moderne.

Par exemple, un contenu rempli automatiquement via des applications, telles qu'un système d'informations produits ou une plateforme de panier d'achat, n'est pas détectable via des méthodes de détection et de traduction de contenu classiques. Cela requiert de nombreuses exportations, copies et réintégrations de contenus et de s'assurer que les traductions obtenues ne mettent pas en péril le design ou les fonctionnalités du site.

Multipliez cette opération par des centaines ou des milliers de pages possibles pour une expérience de site personnalisée et vous êtes déjà bien au-delà de la capacité et des compétences des technologies proxy traditionnelles, sans parler de celles de vos équipes techniques en interne.

La solution à ce problème encombrant se trouve en associant le meilleur des deux mondes, à savoir les technologies proxy de traduction les plus évoluées et une parfaite expertise humaine dans la gestion des sites Web multilingues et en réimaginant comment les sites multilingues sont créés.

L'approche proxy clé en main

Si votre organisation a une présence en ligne conséquente et complexe, la seule vraie solution pour créer et préserver des sites multilingues est le proxy de traduction clé en main.

Cette approche hybride avancée dans la traduction de sites Web peut prendre en charge les sites les plus complexes et les plus dynamiques et garantir que la traduction des contenus et la gestion des contenus traduits soient fluides. Quelques avantages clés de l'approche proxy clé en main :

  • Ses technologies intelligentes d'analyse des sites Web peuvent quasiment détecter en temps réel un contenu traduisible et le mettre dans une file d'attente pour traduction, une fois qu'il est détecté.
  • Elle peut détecter et traduire un contenu affiché par des applications tierces complexes ou des intégrations comme les plateformes de e-commerce, les modules d'évaluation de produits ou des fonctionnalités de service client, et même un contenu diffusé via des scripts.
  • Elle peut détecter un contenu multimédia traduisible comme des images, des fichiers vidéo ou des PDF.
  • Elle peut utiliser des API pour mettre en attente de traduction un contenu non résident, tel que des informations trouvées sur des PIM ou pour les plateformes d'achat virtuelles.

Conclusion

Une solution proxy clé en main peut radicalement simplifier le processus complexe des besoins actuels en traduction, maintenir les coûts de traduction et fournir les ressources expertes et spécialisées dont vous avez besoin pour gérer les sites Web les plus évolués.

Insistez pour collaborer avec un prestataire proxy clé en main capable de gérer les complexités de la traduction et l'expérience de votre site puissant et dynamique. Ce type de collaboration vous garantit de rester concentré sur ce qui compte : le développement international de votre entreprise.

Avatar de Craig Witt
Craig Witt

26 juin 2018

LECTURE 2 MIN