Les 8 défis des équipes marketing réduites

Découvrez les meilleures pratiques éprouvées qui vous permettent d'exploiter au mieux vos ressources et stimuler votre activité.

Avatar de Craig Witt
Craig Witt

21 mai 2018

LECTURE DE 3 MINUTES

C'est la même histoire tous les ans : les budgets de marketing diminuent, les équipes deviennent plus réduites (ou restent petites), et il y a beaucoup d'attentes concernant les résultats, le retour sur investissement (ROI) et l'efficacité des programmes de marketing.

Tout cela vous dit quelque chose ? Si vous êtes une petite équipe, surtout si vous êtes chargé de la gestion d'une marque mondiale, vous savez que c'est difficile.

Mais il existe des meilleures pratiques cohérentes et éprouvées qui peuvent vous aider à tirer au mieux parti des ressources dont vous disposez pour obtenir des résultats exceptionnels pour votre entreprise.

Défi n° 1 : embaucher les bonnes personnes

Dans les petites équipes marketing, chaque membre compte. Un faux-pas impacte non seulement la culture d'équipe même (et c'est déjà beaucoup), mais aussi la capacité de l'équipe à obtenir des résultats sur les programmes de marketing critiques pour le succès de l'entreprise.

La clé consiste à embaucher des spécialistes qui sont aussi de bons généralistes. Le succès des équipes plus réduites dépend des gens qui travaillent « en T », c'est-à-dire qu'ils connaissent un ou deux domaines en profondeur mais sont capables de travailler (et bien) dans plusieurs autres pour maximiser leur impact sur votre stratégie.

Défi n° 2 : la vitesse moderne du marketing

L'e-marketing avance à un rythme effréné, et il a un véritable impact sur les spécialistes du marketing. La plupart ont du mal à comprendre le paysage en constante évolution et à y trouver leurs marques.

La clé du succès dans le marketing moderne pour les petites équipes, c'est de savoir rester réactives, agiles et capables de s'adapter. Simplifiez vos processus de planification et d'approbation en cycles de six semaines et habituez-vous à changer de vitesse rapidement (et fréquemment).

Consacrez vos efforts à l'essentiel et à réaliser les choses qui font passer vos principaux messages devant vos publics les plus importants.

Défi n° 3 : définir les efforts prioritaires

Lorsque vous avez une petite équipe, il est difficile de trouver l'équilibre entre la volonté de tout faire et les ressources pour ne faire que certaines choses.

Souvenez-vous qu'en marketing, comme dans presque tout, la règle du 80/20 s'applique généralement. Cela signifie que 80 % du résultat obtenu provient de seulement 20 % de vos activités et initiatives.

Consacrez vos efforts à l'essentiel et à réaliser les choses qui font passer vos principaux messages devant vos publics les plus importants.

Défi n° 4 : une surcharge de contenus

Des contenus, des contenus et encore des contenus. C'est le cri de ralliement du marketing actuel : « Il nous faut plus de contenus ! »

Mais plus n'est pas toujours la solution.

Le contenu est important, mais pour les petites équipes en particulier, la qualité doit primer sur la quantité. Cherchez à établir des bases solides et durables qui répondent aux principales questions de vos clients et qui peuvent être revisitées, réadaptées et distribuées à travers de nombreux canaux différents pour maximiser leur durée de vie et leur impact.

Défi n° 5 : adapter l'échelle et automatiser

Le secret pour de nombreuses petites équipes consiste à « jouer dans la cour des grands », en ayant quelques personnes capables de faire le travail d'un plus grand nombre grâce à l'aide d'outils comme la technologie.

N'ayez pas peur d'investir votre budget dans des logiciels ou autres solutions technologiques qui pourront vous aider à automatiser les tâches et processus répétitifs. Ceci aidera votre équipe à se concentrer sur les problèmes plus complexes, qui exigent des connaissances approfondies et un esprit critique.

Défi n° 6 : pas assez de mains ni de cerveaux

Parfois, la technologie ne suffit pas à vous aider à vous démultiplier. C'est là que les petites équipes ont besoin de partenaires, de fournisseurs et d'agences qui peuvent les aider à exécuter les stratégies qui demandent juste un peu plus de puissance.

Sous-traiter un peu de l'expertise dont vous avez besoin peut vous aider à économiser du temps, de l'argent et à vous empêcher de commettre certaines erreurs qu'ils ont vues des milliers de fois.

Défi n° 7 : s'accrocher au marketing d'avant

Nous avons beau être au milieu d'une révolution numérique, de nombreuses entreprises n'ont pas encore pris le virage. Elles comptent encore sur le marketing imprimé, les événements présentiels et le courrier direct, pourtant si coûteux.

Si la vôtre fonctionne ainsi, réfléchir à la façon dont le numérique peut aider votre entreprise à progresser est le meilleur cadeau que vous puissiez faire à une petite équipe. C'est par le numérique que passent les affaires aujourd'hui, mais pour les petites équipes marketing, la capacité à travailler dans le cloud et sur le Web peut permettre d'économiser du temps, de l'argent et des ressources qui pourront être mieux dépensés pour adapter l'échelle des activités et stimuler la croissance.

Nous avons beau être au milieu d'une révolution numérique, de nombreuses entreprises n'ont pas encore pris le virage.

Défi n° 8 : l'apprentissage par cycles longs

Par le passé, les équipes marketing passaient des mois à créer un plan annuel, puis toute l'année à exécuter ce plan.

Aujourd'hui, la réponse consiste à définir des objectifs à plus court terme, à mettre en place des systèmes de comptes-rendus réguliers simplifiés et d'être à l'aise avec les échecs rapides afin de savoir s'adapter et changer de direction selon les apprentissages, en temps réel.

Conclusion

Les petites équipes marketing sont plutôt la norme que l'exception de nos jours, mais elles peuvent tout à fait être fortes et puissantes.

Ne laissez pas votre petite taille vous arrêter : réalisez quelques investissements clés, définissez bien vos priorités et vous pourrez vous mesurer aux plus grandes équipes de marketing… Et l'emporter.

Avatar de Craig Witt
Craig Witt

21 mai 2018

LECTURE DE 3 MINUTES