Technologie de traduction

« Traduire la marque » : un élément important

En savoir plus sur la réalisation d'une bonne traduction et sur la manière d'améliorer l'engagement des clients et les taux de conversion.

Avatar de Craig Witt
Craig Witt

26 février 2018

LECTURE DE 3 MINUTES

La traduction est souvent un art invisible. Lorsqu'elle est de qualité, les clients ne savent même pas qu'il s'agit d'un contenu traduit ou localisé.

Mais offrir des résultats authentiques et pertinents est une opération exigeante. Les clients internationaux exigent des contenus qui soient aussi fiables, de qualité et pertinents que ceux que trouverait l'utilisateur utilisant le site du marché d'origine.

Pour atteindre ce niveau de qualité, il faut trouver un équilibre entre passion et pragmatisme, en respectant à la fois le ton de la marque et les préférences culturelles de la clientèle locale.

Bien exécutée, cette approche fournit des contenus engageants. Mais elle renforce aussi le trafic Web, les conversions et le chiffre d'affaires.

La traduction au-delà des mots

Les bonnes traductions créent des expériences client qui se distinguent par leur maîtrise, leurs nuances et leur créativité, des éléments essentiels lorsqu'il s'agit de reproduire la personnalité d'une marque sur les marchés mondiaux en ligne.

De telles traductions, fidèles à leur marque, nécessitent du temps et des compétences. En pratique, les linguistes ne voient pas que des mots à traduire. Ils visualisent plutôt des idées et des concepts qui doivent être retranscrits sous une autre forme, celle d'une langue qui a son propre rythme, ses règles et ses ressources.

Les bonnes traductions créent des expériences de marque qui se distinguent par leur naturel, leurs nuances et leur créativité.

Une bonne traduction privilégie la tonalité

Créer des traductions d'un niveau exceptionnel exige de maîtriser d'autres éléments linguistiques, tels que le ton et le niveau de formalité. Nous l'avons constaté fréquemment avec nos clients.

Prenons l'exemple d'une chaîne de restauration rapide de premier plan qui a localisé son site en anglais pour mieux servir ses clients hispanophones. Au départ, son site Web en espagnol était traduit dans un espagnol « formel », une tonalité en désaccord avec l'image décontractée et familiale utilisée sur le site en anglais.

Le site n'atteignait pas ses objectifs. La chaîne de restaurants ne comprenait pas pourquoi.

Nous lui avons conseillé de modifier le ton des traductions en adoptant un style moins cérémonieux qui se rapprocherait davantage de la personnalité « fun » du site anglais. L'entreprise a accepté.

Créer des traductions d'un niveau exceptionnel exige de maîtriser d'autres éléments linguistiques, tels que le ton et le niveau de formalité.

Ce changement de ton illustre la différence qui existe entre rupture et relation entre l'entreprise et le public. Trois mois après, les effets de ce changement se faisaient clairement ressentir : le taux d'abandon du site en espagnol avait chuté et le temps de connexion du client sur le site avait augmenté. Le nombre de pages vues et les taux de conversion avaient aussi progressé. Cette exemple prouve deux choses importantes. D'abord, cela prouve que lorsqu'il est adapté, un contenu traduit doit pouvoir interpeller le public avec un ton personnel. Ensuite, il souligne l'importance des préférences et des éléments culturels.

Une bonne traduction passe aussi par la localisation

Pour un autre client, s'adressant au marché de la Corée du Sud avec un site Web localisé, nous avons remarqué que la performance de ses promotions était inférieure aux objectifs. Nous avons découvert que les promotions « VIP » de la page d'accueil, bien que correctes sur un plan linguistique, ne transmettaient pas le message espéré par les clients. Autrement dit, on sentait qu'il s'agissait de traductions, et non de contenu rédigé en coréen.

Voici pourquoi : alors que les clients occidentaux préfèrent des promotions concises, les clients coréens veulent des offres avec des descriptions détaillées. Grâce à cette approche nuancée de la langue et de la culture coréenne, nous avons pu rédiger un message qui pourrait ressembler à du blabla pour un lecteur anglais, mais qui attirera l'œil du client coréen.

Une traduction précise et authentique garantit une expérience naturelle et marquante auprès des clients internationaux.

Le changement dans la performance s'est fait immédiatement ressentir. Le nombre de clics de la promotion « VIP » a augmenté de 15 % en moyenne et les paiements de 44 %, en moyenne. Et lorsque nous avons proposé plus d'informations sur les produits les plus recherchés, le site a bénéficié d'une spectaculaire hausse du nombre de clics (+30 %) et de paiements (+69 %).

Grâce à notre capacité à fournir des traductions précises et authentiques, nous avons créé une expérience naturelle et marquante auprès de ces clients coréens.

Conclusion

La différence entre une bonne traduction et une traduction conforme àla marque est sensible au coût, à la qualité, à la vitesse et aux compétences. Mais le facteur le plus important est lié au traducteur lui-même.

Comme dans tous les métiers, la passion est l'élément qui fait toute la différence entre médiocrité et excellence. Comme une langue réagit de manière aussi dynamique que l'esprit humain, il existe souvent plusieurs manières de véhiculer un même message. Ces nuances méritent d'être débattues et explorées.

C'est dans ce domaine que l'équipe de traduction de MotionPoint excelle. Il s'agit là d'une base que nous prenons à bras-le-corps : un trésor qu'on peut traduire par l'amour pour la richesse des langues.

Avatar de Craig Witt
Craig Witt

26 février 2018

LECTURE DE 3 MINUTES

En savoir plus

Voici de l’information connexe qui pourrait vous intéresser