Quelle est la différence entre la traduction classique, la localisation, la transcréation et la translittération ?


Découvrez les différents types de traductions, et ceux dont votre contenu multilingue a besoin.

Niveaux de traduction

Pour beaucoup de personnes, la « traduction » est un processus relativement simple. Il suffit de convertir le contenu d'une langue à une autre, mot pour mot, non ?

Eh bien non, pas exactement. Cette définition est un peu simpliste. La traduction, comme les langues, tient plus de l'art que de la science. En fonction de votre secteur, de l’audience ciblée, de vos objectifs commerciaux et de votre budget, la traduction mot à mot n'est pas la seule approche (et probablement pas la meilleure) pour servir votre clientèle mondiale en ligne.

Il est important de considérer ces quatre approches clés de la traduction durant votre projet de traduction de votre site Web.

Chaque approche possède des avantages et inconvénients qui lui sont propres. Ces divers « parfums » de traduction peuvent vous aider à servir vos marchés à l'étranger, à renforcer vos liens avec les clients mondiaux existants, ou tout simplement à rester concurrentiel dans un marché en ligne de plus en plus mondial. Les entreprises qui se lancent sur le marché mondial dans certains secteurs (pharmaceutique ou fabrication par exemple) sont parfois forcées par la loi de traduire leur contenu.

Vous découvrirez ci-dessous quelles approches (ou associations d'approches) sont les plus adaptées à votre marque en plein essor.

Traduction

La traduction de contenu de sites Web est exactement ce que vous imaginez : vous prenez le contenu de votre site Web dans sa langue d'origine (l'anglais, par exemple) et vous l'adaptez à votre audience ciblée en le réécrivant dans la langue qu'elle préfère (espagnol, chinois, français, etc.) La traduction de votre site Web le rend accessible et utilisable par vos clients locaux.

Votre site Web déborde de contenu traduisible, placé de façon plus ou moins évidente. Le contenu le plus apparent est le texte statique sur le site, utilisé pour décrire ou promouvoir les services et les produits, ou pour fournir des informations au client dans les canaux de conversion (par exemple les informations sur la livraison).

Il est également relativement évident que le contenu multimédia comme les images (avec texte), les vidéos et les PDF sont à traduire.

Mais votre site contient également des centaines (si ce n'est pas des milliers) de chaînes de métadonnées supplémentaires destinées uniquement aux moteurs de recherche. De nombreux segments traduisibles sont également stockés dans une base de données de contenu, présentés de façon dynamique et unique aux clients. Les clients ne voient jamais tout le contenu dynamique... Mais tout cela doit être traduit afin de garantir une expérience d'immersion totale pour tous vos clients.

Enfin, vous possédez probablement une grande quantité de contenu omnicanal qui peut aider vos ventes et efforts marketing dans de nouveaux marchés, comme :

Ce matériel peut également être traduit afin de fournir à votre audience mondiale la meilleure expérience possible.

Vous pouvez aborder la traduction du contenu de plusieurs façons, allant du logiciel bon marché (et souvent prône aux erreurs) aux traductions effectuées par des humains, plus onéreuses, mais de meilleure qualité. Découvrir les différences entre la traduction effectuée par une machine et la traduction effectuée par un humain.

Les entreprises qui se soucient du coût de la traduction peuvent être tentées de minimiser leur investissement en utilisant des solutions internes, allant parfois jusqu'à utiliser des personnes qui ne sont pas traducteurs. Ces approches sont bien plus risquées à long terme du fait du manque d'expérience et d'expertise technique en matière de nuances de traduction de sites Web.

Localisation

La localisation va au-delà de la conversion linguistique mot à mot qu'on trouve dans la traduction conventionnelle. Au lieu de cela, elle utilise des mots et des expressions qui ont un impact au sein des marchés concernés. En utilisant ces traductions adaptées à chaque région, vous pouvez générer plus d'intérêt et d'engagement chez les clients. Non seulement vous parlez leur langue, mais vous parlez aussi comme eux.

L'utilisation de termes spécifiques à une région peut améliorer l'optimisation pour les moteurs de recherche, car elle correspond aux termes utilisés par les clients dans les moteurs de recherche locaux. Une proportion 80/20 crée le meilleur équilibre possible entre traduction et localisation.

La localisation va plus loin que le simple choix des mots. Elle s'applique également à la façon dont le site Web présente les informations, son design et même ses fonctions. Des éléments comme la devise, les options de paiement et les dimensions des produits peuvent (et doivent) être localisés aux normes locales dès que cela est possible. Si vous disposez de coordonnées locales pour l'entreprise, elles doivent être présentées clairement aux utilisateurs.

La personnalisation de l'imagerie et des campagnes promotionnelles en cours sur le site pour refléter la culture de la région, les fêtes nationales ou les sensibilités permet également de localiser le contenu. Tout cela participe à la crédibilité de la marque et développe la confiance.

Même la capacité d’accommoder des caractères non latins (chinois, arabes ou russes) dans les noms et les adresses impactera de façon positive l'expérience de l'utilisateur et les conversions.

Translittération

La traduction est la conversion de contenu d'une langue à une autre. La translittération est la conversion de contenu écrit d'un système d'écriture à un autre.

Au lieu de traduire le sens d'un mot, la translittération se base sur les éléments phonétiques du mot dans la langue d'origine pour recréer le son dans une autre langue sans fournir le sens du mot. Cependant, avec un peu de créativité, la translittération peut utiliser les choix des sons et des jeux de mots pour évoquer certaines dénotations et qualités chez les clients locaux.

La translittération a souvent lieu lorsque les entreprises se développent dans des marchés où la langue utilise des caractères non latins, comme en Chine, au Japon, en Corée du Sud, en Russie ou sur les marchés du Moyen-Orient/de l'Afrique du Nord. Par exemple lorsque le fabricant automobile BMW a étendu sa présence en Chine, il a utilisé la translittération pour le nom de sa marque : 宝马 (bǎomǎ). En chinois, cela signifie « cheval au trésor », ce qui évoque l'esprit luxueux et fiable de la marque.

La localisation du nom de votre marque, des noms de vos produits et des slogans associés à l'image de votre marque est un aspect clé de votre stratégie de marque mondiale. En fonction du marché, elle peut également être exigée par la loi.

Transcréation

La transcréation est une « traduction créative » dans laquelle le message est adapté d'une langue à une autre, non pas au mot à mot, mais en préservant le sens, le contexte et le ton. Cette traduction est la plus ingénieuse.

La transcréation est la technique la plus souvent utilisée dans les matériaux marketing. Les slogans de la marque, publicités et tout autre contenu nuancé et écrit par un professionnel nécessitent plus qu'une traduction classique pour fournir le même impact dans d'autres langues. Les linguistes chevronnés doivent recréer les jeux de mots, le ton et l'objectif du message.

La transcréation est parfois nécessaire pour les marchés qui utilisent la même langue. En raison des références culturelles ou des sensibilités locales, le message doit être recréé de façon à avoir un impact sur les clients locaux. Par exemple, dans les années 1990, la société de communication britannique Orange UK a eu quelques problèmes avec son slogan « The future's bright... The future's Orange » lors de son expansion en Irlande du Nord. Là-bas, orange est la couleur du protestantisme, un sujet délicat pour le peuple catholique irlandais qui à cette époque devait faire face à la violence et au sectarisme.

Les meilleures transcréations nécessitent une alliance d'expertise linguistique et de créativité marketing, ce qui signifie qu'elles peuvent être coûteuses. Vous pouvez la réserver pour les matériaux marketing qui doivent représenter parfaitement la marque ou respecter la sensibilité culturelle. Si c'est adéquat, utilisez-la dans le cadre de votre stratégie marketing numérique mondiale.

Choisir les bons types de traduction

Si votre but est de servir des clients partout dans le monde, mais que vous n'êtes pas sûr du type de traduction dont vous avez besoin, utilisez ce tableau pour déterminer l'association qui répondra au mieux à vos besoins commerciaux.

La solution

Maintenant que vous avez une meilleure idée des types de traductions qui satisferont vos besoins, la prochaine étape est de trouver une agence de traduction spécialisée dans le numérique qui accomplira la tâche de façon satisfaisante.

Vous avez besoin de l'expertise et de la technologie pour optimiser la localisation de votre site Web et de votre contenu marketing mondial. Les traducteurs de Motionpoint sont des linguistes professionnels, des experts dans leurs domaines et les marques ; ils vous aideront à créer un équilibre optimal entre les différentes approches de traduction.

Les autres fournisseurs déclarent que vous avez besoin de traduction, localisation, translittération ou transcréation, mais ils restent vagues quant à la façon dont ils définissent ces termes et comment ils fournissent l'approche de traduction la mieux adaptée à vos besoins. Les équipes de traduction de Motionpoint sont directes et compétentes, et vous aideront à créer l'équilibre parfait, le mieux adapté à vos attentes et votre budget.

 

Parlons-en.

Demandez-nous comment nous pouvons vous aider à vous développer facilement dans le monde.

Programmer une discussion